Qui sommes-nous ?

Le séminaire inter-doctoral en Sciences de l’Homme – Alsace (SIDSHA) est un groupe de travail qui rassemble les jeunes chercheurs en sciences humaines des universités de Strasbourg et de Haute-Alsace. Il organise des journées d’études et des ateliers de formation aux humanités numériques. Les activités du séminaire font partie de l’offre de formation doctorale et permettent la validation de crédits ECTS.

Depuis 2019, le séminaire inter-doctoral en Sciences de l’Homme – Alsace (SIDSHA) propose aux jeunes chercheurs en sciences humaines des universités de Strasbourg et de Haute-Alsace de construire un nouvel espace d’échanges, de collaboration interdisciplinaire et de formation. En regroupant les doctorants de de l’UR 3400 ARCHE,  de l’UMR 7363 SAGE, de l’UR 3436 CRESAT, l’EA 7309 AMUP, et de l’UMR 7044 Archimède, l’enjeu premier est de favoriser le dialogue entre les disciplines et les méthodologies, au sein d’un cadre convivial et centré sur nos pratiques des sciences humaines. Tout en bénéficiant des crédits de la formation doctorale, le séminaire propose également aux participants d’améliorer leurs connaissances en humanités numériques, en proposant des ateliers de formation aux outils devenus aujourd’hui essentiels dans le milieu de la recherche.

Ce séminaire a vocation à combler un manque dans les formations doctorales, sans pour autant se substituer aux activités scientifiques proposées par les unités de recherche. Autour d’un rythme prévoyant deux demi-journées de rencontres par semestre, respectivement une demi-journée d’étude et une demi-journée de formation aux humanités numériques, le programme a vocation à favoriser l’interdisciplinarité et les échanges. Le séminaire est ouvert à tous les doctorants et jeunes chercheurs issus d’autres unités de recherche, y compris hors de l’Université de Strasbourg et de l’Université de Haute-Alsace.

Chaque demi-journée d’étude permet aux intervenants de présenter leur sujet de thèse ou un aspect de ce dernier autour d’une thématique transversale arrêtée à l’avance et soumise au choix des doctorants. Le choix de ces thèmes doit permettre aux doctorants d’aborder et de discuter aussi bien du fond que de la forme de leurs travaux, et d’échanger autour de l’aspect méthodologique du travail de recherche, de la question des temporalités de la recherche, du travail sur les sources, de la bibliographie, des contraintes du terrain, etc.

 

Bannière : Utriusquae Alsatiae Superioris ac Inferioris Nova Tabula, extrait de Janson, début XVIIe siècle (détail).